Nouvelles OCT 2018

MERCI de la part de Sœur Joaquina Martins da Silva                                                                                 OCT 2018

 

Sœur Joaquina est la religieuse qui a succédé à sœur Aleth en Angola.

 

 

 

 

Un petit mot pour vous dire que nous avons bien reçu le chèque de 1000 euros  pour notre mission en Angola. L'attestation signé suit par la poste.

 

Je transmets votre lettre aux intéressées pour qu'elles vous donnent  des nouvelles sur l'emploi de cet argent.

 

Un grand merci à tous les membres de votre association. Sr Joaquina

 

 

 

 

 

TRES GRAND MERCI de la part de François Anger du CCAF                                     OCT 2018

 

 

 

Bonsoir 

 

Nous avons reçu ce matin votre enveloppe et le généreux don de votre association. 

 

Dès maintenant je veux vous en remercier car je sais que beaucoup de vos amis se sont mobilisés et ont mis toute leur énergie pour l'organisation de ces journées. 

 

Vous même et toute l'association, soyez vivement remerciés. 

 

 

 

Nous insérons l'info sur votre partage dans notre prochain bulletin aux donateurs. 

 

 

 

Je développerais par mail, mais votre participation nous stimule aussi car on a a nouveau des situations d'accueillis assez inextricable. 

 

Bonne soirée 

 

François Anger, CCAF 

___________________________________________________________________________________

AOUT    SECOURS ALIMENTAIRE  2018 :  une présentation synthétique

 

 

 

Qui servons nous ?

 

      sans trop systématiser , il apparaît que 20% des personnes accueillies sont des isolés , et , parmi ceux que nous appelons " les familles " , nombreuses sont les mères seules avec enfants .

 

      Nous estimons avoir servi environ 13 000 personnes , avec un indicateur que nous appelons " équivalent repas " de 670 000 repas .

 

 

 

Où avons nous distribué ?

 

     Cinq centres parisiens : St Lambert de Vaugirard ( 75015) la deuxième quinzaine de juillet , et en août St Léon(75015) , ND de Clignancourt (75018),St Hippolyte ( 75013), ND de la Croix(75020)

 

     et Colombes , Créteil,Villejuif, Pantin

 

    Chaque année cela peut être un souci de renouveler les centres dans la mesure où leur disponibilité n'est pas toujours assurée

 

 

 

Qui a préparé et distribué les colis ?

 

    environ 400 bénévoles , dont beaucoup de paroissiens , des étudiants en stage , des personnes  effectuant leurs peines au titre de travaux d'intérêt général , bref des équipes variées et qui se soudent au fil des jours

 

 

 

Qu'avons nous distribué ?

 

 

 

    aux traditionnelles conserves , choisies en fonction de leur apport nutritionnel , des oeufs, des fruits , du pain , achetés ,  du lait , depuis deux ans nous avons pu adjoindre les produits frais des collectes en hyper et super marchés ( ce qui suppose une organisation logistique rôdée ) : yaourts, légumes , fruits, viennoiseries , extrêmement appréciés.

 

    Nous achetons une  moitié de la base des colis , et La Banque Alimentaire d'Ile de France nous fournit un bon complément , ajoutant souvent des produits aussi appréciés : huile , farine , confitures , café.

 

 

 

Nos financements

 

 

 

          environ 2/5 de dons privés , 1/5 de deux diocèses , le solde de l'Etat et des collectivités locales .Le tassement des financements constaté en 2018 semble lié directement ou indirectement  aux modifications  de l'ISF.

PHOTOS envoyées par Gérard LAUR, responsable de « Août Secours alimentaire »

 

 

 

 

____________________________________________________________________________

NOUVELLES DU REFUGE DE KHOL                                                                      OCT 2018

 

  

 

Bonjour,  Je viens vous donner quelques nouvelles du Refuge.

 

 

 

Tout d’abord, quoique confidentiel dans son fonctionnement et sa notoriété, nous nous sommes enfin décidés à créer un site internet pour le Refuge. Il est objectivement assez modeste mais il s’enrichira avec le temps de photos et d’informations. Nous croyons surtout qu’une « visibilité » sur internet et sur Facebook nous permet d’aller au-delà du cercle des amis et de toucher ainsi un public plus large.

 

 

 

L’adresse: www.le-refuge-kol.com

 

 

 

Nous avons également décidé cette année de construire deux petits «  bâtiments » pour pouvoir y loger les plus grands de nos enfants. Le nombre accru des enfants et le fait qu’ils grandissent nous ont persuadé de pousser les murs. L’investissement n’a pas été négligeable mais le résultat fait la joie de nous tous.

 

 

 

Nous avons également pris la décision d’accueillir une fratrie suite à la mort de la maman et à la totale incapacité du Papa de pouvoir subvenir aux besoins des petits. Nous avons donc 3 garçons (18 mois, 6 ans et 8 ans et une petite fille de 4 ans). Ils se portent bien et ont su faire leur place au sein de la grande famille. Grâce à Dieu, le Papa vient les voir régulièrement.

 

 

 

Au chapitre des bonnes nouvelles, le Père PONCHAUD qui a tant fait pour le Cambodge prend sa retraite et bien que l’évêque lui ait demandé de poursuivre la traduction de beaucoup de textes liturgiques ainsi que la formation des jeunes prêtres. Il sera hébergé chez Saran (directeur du Refuge) à la fin du mois de novembre et en plus de tout son travail humanitaire, il nous a dit vouloir participer à la vie du Refuge. Nous avons tous accueilli cette nouvelle comme une chance absolue et remercions Dieu d’avoir placé le Père sur notre chemin.

 

 

 

Je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles de cette belle perspective.

 

 

 

TOUT le Refuge se joint à moi pour remercier votre association de son soutien,

 

Bien fraternellement,

 

 

 

Didier Laclau-Barrère

 

 

 

Parmi les photos, la fratrie et deux photos des deux petites maison pour les plus grands.

 

Les nouvelles d'Angola - casa queimada, Février 2018

Janvier 2018 à Kol

Janvier / février 2015, au cambodge, refuge à Kol

Dernières Infos du Cambodge (septembre 2014)

Bonjour !
 
Des nouvelles ( très bonnes !) du Refuge à Kol !
Après quelques mois de travail, "votre" jardin potager a vu le jour: un muret de soutènement a été construit sur toute la longueur et beaucoup de brouettes de terre ont été amenées pour surélever la terre du potager par rapport au sol de l'école; les graines ont été achetées et comme notre été correspond à la mousson là bas, tout a poussé en un rien de temps ! Jusqu'en novembre, c'est donc la nature qui pourvoira à l'arrosage; c'est elle aussi qui commence le remplissage des citernes bleues achetées tout exprès pour l'arrosage du potager. Ensuite, l'eau sera pompée dans l'étang qui jouxte le Refuge, le niveau ayant bien monté pendant la mousson. Saran n'a pas effectué les travaux d'approfondissement prévus car les pluies étaient déjà arrivées quand la décision a été prise et c'était trop tard pour envisager ce type de travaux qui se font durant la saison sèche. On va donc voir comment se comporte le jardin pendant la saison sèche et si l'arrosage prévu avec la pompe et les citernes s'avère suffisant.
Le budget nourriture pour le Refuge était d'environ 500$ mensuel et le jardin devrait permettre de diminuer le coût de ce poste. Tout le monde là bas est ravi !

 

Sylvie et Joe Hozer et le bureau Shalik

Informations sur les lieux où nous envoyons les vêtements.

La ROUMANIE

Il y a 3 destinations :
Les villages autour de GALATI (à l'est du pays, près du delta du Danube). Ils sont trés pauvres et ont souvent des inondations.(Photos 1 et 2)
Des familles nombreuses autour de BUCAREST.
Un centre d'hébergement pour mères en difficulté à TIMISOARA.(Photos 3 et 4)

La REPUBLIQUE  MOLDAVE

Des enfants de familles pauvres et un "jardin d'enfants"(Photos 5 et 6)

Le BURKINA FASO

Le service social du centre médical "Schiphra" à OUAGADOUGOU.(Photo 7)
Une école maternelle à KOUDOUGOU. (Photo 8)

Certains vêtements restent en Seine et Marne où la vie est difficile pour certaines familles.