Les actions ... en France

La pauvreté est à nos portes...

 

En France, l'association vient en aide aux personnes en difficulté en leur apportant des vêtements, des produits de première nécessité. L'association verse des fonds à ses partenaires locaux, tels que Aout Secours Alimentaire à Paris, et les antennes du Secours Catholique de Fontenay-Trésigny et Lagny-sur-Marne.

 

 

Fondation des Apprentis d'Auteuil

L'association aide au financement de projets caritatifs dans lesquels s’investissent des jeunes de la Fondation d’Auteuil basés au Château de Combreux près de Tournan en Brie.

Août Secours Alimentaire

 

A Paris, au mois d’août, quand la plupart des associations ferment leurs portes, des centaines de personnes âgées, de familles avec de jeunes enfants et de personnes seules sont livrées à elles-mêmes pour subsister.

 

Chaque été, l'association aide ces "laissés pour compte" en leur offrant des repas, elle en livre 350 000, quand toutes les autres associations sont en vacances.

 

 

Secours Catholique de Fontenay-Trésigny et de Lagny-sur-Marne

www.secours-catholique.org/
www.secours-catholique.org/

 

Plus près de nous encore, ce sont les antennes locales du Secours Catholique de Lagny-sur-Marne et de Fontenay-Trésigny qui bénéficient d’aides pour leur épicerie sociale.

 

Le Secours Catholique est un service de l’Église catholique, membre de la confédération Caritas Internationalis et association reconnue d’utilité publique.

L’action du Secours Catholique trouve son sens dans une vision d’ensemble de la lutte contre la pauvreté, qui vise à restaurer la personne humaine dans sa dignité et s’inscrit dans une perspective de développement durable.

 

Fondé en 1946, le Secours Catholique-Caritas France est une association loi 1901 à but non lucratif et reconnue d’utilité publique.

Il fédère un réseau de 65 000 bénévoles pour « apporter, partout où le besoin s’en fera sentir, à l’exclusion de tout particularisme national ou confessionnel, tout secours et toute aide directe ou indirecte, morale ou matérielle, quelles que soient les options philosophiques ou religieuses des bénéficiaires » (extrait des statuts, art. 1).