Nos actions ... en Angola

A ses débuts, l'association s'appelait "Solidarité Angola".

Notre correspondante, Soeur Aleth, d'une famille Villecomtoise, réceptionnait les colis que nous envoyions: de la nourriture, des vêtements, des médicaments, des bougies, des allumettes, des poupées de chiffon, de la semence de maïs...

 

 

Le camion, chargé de colis , prend la direction de l'aéroport Charles de Gaule.
Le camion, chargé de colis , prend la direction de l'aéroport Charles de Gaule.

 

 

Voici à titre d'information,

les envois faits entre 1979 et 1989:

 

en 1979: 335 kgs


en 1980: 600 kgs


en 1982: 965kgs


en 1984: 1700 kgs


en 1986: 1800kgs


en 1989: 1550 kgs

Aujourd'hui, nous envoyons des fonds maintenant gérés par les religieuses qui ont pris la succession de Soeur Aleth.

 

Les projets en cours sont :

 

- La mission Zando

 

Zango est un nouveau quartier de la ville de Viana, habité par plusieurs milliers de familles pauvres, disloquées par la guerre, et relogées ici par le gouvernement.

La mission consiste à construire un centre d’alphabétisation pour les enfants et les adolescents de ce quartier n’ayant pas accès à l’école publique car sa capacité d’accueil est très restreinte.

 

- La mission Sendi

 

C'est un foyer pour jeunes.

Environ 120 adolescents, garçons et filles habitant dans la brousse, loin des écoles, y font un cycle de l’enseignement secondaire en internat.

Les familles, des agriculteurs, payent une très maigre pension .

 

Envoyé: vendredi 24 novembre 2017 11:44
De : didierlaclaubarrere@yahoo.fr
A : association Solidarite-Partage
Objet : Nouvelles de KOL

Chers tous,

Marie-Claire, Sophie et moi souhaitions vous remercier une nouvelle fois toute l’association pour votre très généreux soutien.
Votre aide est en effet indispensable. Les deux dons de cette année nous auront permis d’accueillir les 7 enfants que nous avions évoqués. Ils se portent au mieux!!

Le modèle que nous avions mis en place grâce à vous a fait quelques petits et sur la base de l’exemple de votre don, nous avons pu accueillir d’autres enfants.
Nous avons donc actuellement 43 enfants dont notamment un bébé de 5 mois qui est arrivé voilà deux mois.

Nous n’irons pas au-delà de 45. Nous souhaitons tous que le Refuge demeure une grande famille. Que chacun ait son nom, son statut et sa place pleine et entière.

Nous sommes d’ailleurs surpris que ce changement se soit fait dans les meilleures conditions. Les plus grands jouent un rôle déterminant dans cette évolution.

Les enfants récemment accueillis ont tous un parcours personnel difficile et pour avoir été tous les chercher lors de mes séjours, je peux vous dire que l’on n'en sort pas indemne…

En revanche, la force qu’ils manifestent, la résilience même et la joie qu’ils ont à être au Refuge vous touchent au plus haut point.

Je vous joins dans les emails suivants les photos de mon dernier séjour fin septembre.

Encore merci à vous tous!!

Avec mon amical souvenir,

Didier